Plonger à Alor

Publié le par Alcarino

Nusa Tenggara, connue également sous le nom d'îles de la petite sonde, s'étend sur quelque mille trois cents kilomètres d'ouest en est. Elle est formée d'une kyrielle de plus de cinq cent cinquante îles servant de lien central au sein de l'archipel indonésien. De Lombok, à l'ouest, à Timor, à l'est, ces îles ne font pas encore partie du circuit touristique classique et offrent, pour la plupart, des possibilités hotelières de rang modeste. Pourtant, aucune autre région du pays n'offre une telle variété de traits physiques et culturels. Bienvenue au bout du monde!

P'tite description : http://img841.imageshack.us/img841/4285/33156815.jpgAbsolute divers a été contacté, via ce blog, par un français, Gilles, qui a ouvert depuis peu un resort de plongée sur l'île de Pantar à quelques encablures de la plus connue île d'Alor. Gilles et sa compagne Neya, qui ont travaillé pendant 6 ans sur le bateau qui fait les croisières dans les Togian et les Banggai à Sulawesi, ont décidé de poser leurs valises à Pantar où ils ont trouvé une superbe plage auprès de laquelle installer leur dive resort : "Alor Divers : a resort where diving is passion". Ala seule force de leurs bras et avec toute leur énergie, ils ont bâti 6 bungalows, une salle de restaurant, un dive center et quelques annexes, tout cela dans un cadre enchanteur de sable blanc, d'eaux  turquoises, sur fond de collines et de volcans.


Comment y aller
: Plusieurs solutions s'offrent à vous. D'Europe, le plus simple est d'aller jusqu'à Bali d'où vous prendrez un avion de la compagnie Transnusa qui vous conduit en deux heures environ jusqu'à Kalabahi, la capitale d'Alor (Gilles s'occupe magistralement de vos tickets d'avion pour ce dernier tronçon ainsi que de vos transfers et éventuellement de votre nuit d'hotel à Bali si nécessaire). Il est également possible de passer par Surabaya puis Kupang (nuit à Kupang) pour ensuite et toujours avec Transnusa rejoindre Kalabahi en 45mn. Pas d'inquiétude non plus pour le vol vers Alor et la nuit à Kupang, Gilles maîtrise la situation!


Pour qui? Le resort de Gilles et Neya accueille évidemment plongeurs et non plongeurs et propose des prix plus doux pour les non-plongeurs. Les enfants se régaleront sur la plage à marée haute, comme à marée basse. Un très beau snorkelling est possible sur le house reef à quelques coups de palmes de la plage. Prévoir des chaussures adaptées pour pouvoir marcher dans l'eau même si les premiers mètres sont tout doux sous le pied.


Les plongées :
Elles sont exceptionnelles tant au niveau vie marine que coralienne. Les poissons de reef multicolores pullulent de toutes parts, les coraux sont extraordinaires, probablement parmi les plus beaux que nous ayons vu en Indonésie. Parfois, on a véritablement la sensation qu'un peintre sous marin a jeté en vrac ses pots de peinture sur les fonds; et quelle variété! Durs, mous, les coraux sont partout et on ne sait plus où regarder tant il y en a, sans parler du fait qu'ils ont été miraculeusement préservés des dynamites des  pêcheurs. Pour les plongées, nous ne saurions trop recommander aux plongeurs confirmés (minimum 50 plongées) d'aller à Alor bien que certains sites bien protégés soient tout à fait accessibles à des plongeurs de moindre expérience. De plus, Gilles qui connait la mer comme sa poche, saura toujours trouver un site qui corresponde à vos attentes et à votre expérience. Notre fille de 14 ans a pû plonger en toute quiétude et sous bonne surveillance. Comme à Komodo, la plongée à Alor est souvent une plongée dans le courant. Il est toujours mieux d'avoir un peu d'expérience pour ce genre de plongées afin de pouvoir gérer correctement les changements de courants qui peuvent intervenir lorsque vous êtes sous l'eau. Pour ce qui est des poissons, vous serez bien servis : vous aimez la macro? Il y a des hippocampes pygmées, des mantis, des crabes orang outang, des crevettes en pagaille et dont lesnoms m'échappent ainsi que des tas de minuscules bestioles  cachées dans cette forêt coralienne. Vous aimez le muck dive? On va vous servir des frog fish, des poissons feuille et des nudibranches. Vous voulez du gros? Il y a des thons à dents de chien énormes, des carangues géantes, des tortues, des murènes, des barracudas, des requins pointe noire (et je ne parle que de ce que j'ai vu) car on peut aussi croiser des mola mola, des tresher sharks et autres nurse sharks. Vous aimez plonger sur le sable noir pour faire comme si vous étiez à  Lembeh? Et bien pas de problème, vous trouverez des sites volcaniques dans le sud. Et si enfin vous aimez les plongées de nuit, sachez qu'une danseuse espagnole virevolte le soir sur le House Reef. Qu'ajouter encore sans avoir l'air d'exagérer? Rien; je crois que vous êtes déjà en train de rêver d'Alor et vous avez raison!!

    

 
Le resortLes bungalows sont simples mais confortables. Pour le bout du monde, c'est même le luxe! Une chambre avec vue sur mer, une salle de douche avec eau chaude, serviettes, shampoing, savon. Pas de clilmatisation, mais la plage est très aérée et il y a une bonne circulation d'aire qui fait qu'on ne meurt jamais de chaud. Sur la terrasse, une thermos d'eau chaude avec thé à volonté. Que demander de plus?

La succulente nourriture du restaurant est supervisée par Neya qui a un véritable talent de chef de cuisine. Poisson à tous les repas, pains faits maison délicieux, beignets, crèpes, gâteaux au petit déjoeuner, repas variés (international et indonésien) servis en abondance et très équilibrés. J'ai même perdu 1kg en mangeant comme quatre! Gilles et Neya sont des hôtes charmants et ils ne manqueront pas de vous raconter des tas d'histoires fascinantes sur le pays, la région et ses habitants.

                         

:) On a aimé la plongée, le cadre, l'accueil presque familial dans une ambiance relax. On a adoré être loin de tout, des villes, du stress, de la pollution. On a aimé les bans de dauphins qui tournent quotidiennement dans le coin. Alor Divers nous a offert une semaine de lavage de cerveau!
:( On a pas trop aimé les grosses bêtes qui volent (taons, guêpes) et les petites mouches qui vous harcèlent. Attention au paludisme en saison des pluies. On regrette d'avoir loupé le passage des baleines qui, en Novembre, passent devant le resort. On aurait aimé avoir des transats où s'allonger sur la plage pour la bronzette, mais ça... je suis sûre que ça va venir très vite!

Contacts :
Website : http://www.alor-divers.com
Mail : alordivers@gmail.com


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Michel 05/08/2011 13:41



En grande partie d'accord avec ce compte-rendu sur Alor-divers; quelques réserves cependant sur le côté très flatteur sur la nourriture ... En effet, sur 9 jours passés au resort, nous n'avons eu
qu'une seule fois autre chose que du thon (aux deux repas principaux). Même apprêté de diverses manières c'est lassant !


A  noter également le manque de fruits (bananes et papaye exclusivement) et pas de jus de fruits servis.


Au sujet des plongées, même si beaucoup sont superbes, j'ai quant à moi préféré les Komodos.


Je ne suis pas un pro de la plongée et j'ai trouvé l'encadrement des dives-masters de qualité variable, voire parfois discutable (2 ou 3 plongées sans que le dm ne nous montre une seule petite
bête ... ou alors juste le nudibranche le plus classique - ou encore gestion discutable de situations légèrement problématiques) 


En résumé, un séjour agréable globalement (c'est vrai que les bungalows sont confortables et bien entretenus), un certain nombre de belles plongées et de super rencontres (notamment le mola alors
que nous photographions des hippocampe pygmées)


 



http://www.panorasia.fr/blog/feed 06/05/2011 15:32



J'adore le submarinisme et la plongée... merci de vos articles.



Carlier 08/04/2008 16:10

Ce blog a contribué au rêve qui se concrétisera à Alor la deuxième quinzaine d'août 2008. Je précise l'échange initial de bons procédés avec Gilles, qui comme je pars tjs en Asie avec un stock de quelques spécialités franchouillardes, me permettra gratuitement de me délester de mon gilet de plongées lors du voyage.

Sancie 29/12/2006 09:38

j'aimerais bien aussi. Très bonne et heureuse année 2007.

Super Tigre Katherina 23/12/2006 18:56

joyeux noel les sirènes