Plonger à Wakatobi

Publié le par Alcarino


Pt'ite description
:
Wakatobi n'est pas un vrai nom mais un acronyme formé sur les noms des îles Wangi, Kadelupa, Tomia et Binongko. Ces îles font partie des îles Tukang Besi, un archipel dans la mer de Banda.

Il y a une dizaine d'années les sites ont été découverts par un Suisse qui a ensuite investi dans ce projet de resort de plongée sur l'île Oneobaa - à quelques encablures de l'île de Tomia - pour en faire aujourd'hui un paradis pour les plongeurs occidentaux et, plus particulièrement, américains. Une vingtaine de bungalows sont  plantés au sein d'une cocoteraie, au bord d'une plage de sable blanc .

Comment y aller?  Le voyage à  Wakatobi est  parfaitement organisé mais n'autorise aucune possibilité d'inventivité dans le parcours.  Un vol chartérisé par le resort part de Bali en moyenne une fois par semaine.

        

Wakatobi Resorts a investi pour construire une petit aérodrome privé qui amène les touristes de Bali.  Cette  option  reste  cependant très commode  pour les visiteurs  occidentaux  car  depuis  que  toutes les compagnies aériennes indonésiennes sont black  listées par les tours operators,  voyager  en Indonésie est devenu plus compliqué.  C'est là que le Wakatobi resort a joué une carte maîtresse : votre voyage à partir de Bali est magnifiquement orchestré et vous n'avez rien à faire hormis vous laisser guider par un staff aussi professionel que zélé (accueil à l'aéroport à votre arrivée d'Europe, transferts hôtel/aéroport, accueil pour le départ à Wakatobi, prise en charge des bagages, accès à la salle d'attente VIP).

         

Une fois arrivés à destination, un court trajet en bemo (véhicule de transport en commun typique d'Indonésie), en barque puis en bateau vous amèneront jusqu'au resort.


Pour qui? Wakatobi accueille des familles avec enfants, mais, à ma connaissance, il n'y a pas de système de baby sitting. Si vous avez des enfants, il vaut mieux qu'ils soient indépendants et autonomes. Vous pourrez les emmener gratuitement sur le bateau de plongée avec vous pour qu'ils fassent du snorkelling pendant que vous êtes sous l'eau. En ce qui concerne le niveau des plongeurs, Wakatobi est idéal pour les débutants : les eaux sont calmes et chaudes avec très peu de courant et les guides, en grande majorité occidentaux, vous emmèneront toujours dans les coins tranquilles tout en vous surveillant avec attention. Je conseille donc aux plongeurs qui viennent de commencer leur vie sous marine d'aller à Wakatobi. De même, pour les amateurs de macro, photographes et autres dingues de petites bestioles, Wakatobi est un site incontournable. Par contre, si vous aimez les grosses bêtes, le pélagique à foison, les courants de malades mentaux, allez plutôt à Komodo pour les vacances!

La plongée : Les sites autour du resort de Wakatobi ont été magnifiquement préservés des dynamitages et les coraux sont tout à fait exceptionnels. Vous vous régalerez de trouver d'énormes gorgones, des coraux mous et durs d'une qualité exceptionnelle, en bref des fond totalement intacts. Sachez que le resort de Wakatobi prend chaque jour 15$ sur ce que vous avez payé pour votre séjour et les distribue aux villages avoisinants afin qu'ils ne pêchent pas de façon extensive et, évidemment n'utilisent pas la dynamite. Cette technique permet ainsi de préserver des fonds superbes tout en vous donnant bonne conscience puisque vous êtes  partie prenante dans cet accord. Pour ce qui est est de la vie en dehors des coraux, et comme je vous l'ai dit plus haut, vous serez émerveillés par toutes les petites bestioles qu'on trouve à Wakatobi . Je ne vais pas faire une liste exhaustive  de tous les animaux  qui  se balladent  dans le coin mais sachez que si vous aimez la macro, vous serez au paradis. Pour nous qui avons maintenant bien l'habitude de la faune sous marine indonésienne, nous avons même eu la bonne surprise de croiser deux animaux que nous n'avions encore jamais vu : le pipe fish blanc qui vit dans des coraux qui ressemblent furieusement à des anémones mais qui n'en sont pas et le sea moth, une sorte d'animal extrèmement laid tenant à la fois du mini dragon et de l'ornythorync (voir les photos desdites bêtes).
Nous avons également vu de nombreuses sortes de nudibranches, trois sortes d'hippocampes pygmés différentes,  des serpents de mer et des murènes en quantité, quelques tortues, poissons feuille et jolies langoustes, nous avons même croisé un requin de loin et de superbes bans de fusilliers de près. Néanmoins, nous avons été déçus de ne pas croiser un seul frog fish de tout notre séjour. Les plongées sont donc toujours agréables car il y a des tas de choses à voir pour peu qu'on s'intéresse aux petites choses qui trainent dans les coraux et les trous. Alors me direz vous, c'est donc bien le paradis de la plongée qu'on nous décrit sur le site web? A vrai dire, si l'on peut convenir que Wakatobi est doté d'un reef superbe avec une vie marine plutôt riche, nous sommes plutôt contrariés qu'il soit décrit comme un lieu unique en Indonésie! Wakatobi n'est pas un lieu unique. Des plongées comme celles que nous avons faites là bas, nous en avons faites dans bien des endroits : Bangka Island, Alor, Lembeh... et pour des prix franchement moins élevés car c'est bien ce qui tue a Wakatobi : le prix du séjour!!! Mais nous y reviendrons dans notre commentaire un peu plus bas.


Le Dive Center : Il est parfaitement organisé! Rien à dire de ce côté là! Vos affaires sont placées dans une caisse numérotée, les noms des plongeurs sont écrits sur un grand tableau et, selon que vous voudrez plonger ou pas vous mettez une croix près de votre nom et votre caisse restera ou pas à terre. Le matériel à louer est de bonne qualité et il y a tout ce qu'il faut et en quantité. Notez que tous les plongeurs du resort doivent posséder un ordinateur et une saucisse (on vous en donne si vous n'en avez pas). A vous de rincer votre matériel, mais vous ne le porterez à aucun moment!
Le centre est doté de Nitrox, ce qui permet de plonger plus souvent dans la journée en toute sécurité. A Wakatobi, un plongeur sur deux  plonge au mélange. 
Les guides sont professionnels, ils connaissent très bien les sites et la région et ils sont à votre écoute en toute circonstances, leurs briefings sont de qualité. Les bateaux sont nombreux, bien conçus et organisés, ils offrent à la fois confort et espace. Le personnel de bord indonésien est sympathique et à vos petits soins.

        

De l'eau, des gâteaux et des sandwiches, du thé, du café et des serviettes sont à votre disposition. Même si le resort est plein, les bateaux ne sont pas surchargés de plongeurs et en haute saison, vous serez une dizaine à bord avec deux guides. Au bout du compte, vous avez l'impression que vous plongez dans l'intimité puisque tous les bateaux ne vont pas sur le même site et que les deux palanquées à bord plongeront à des endroits différents pour se croiser le moins possible. Cela rend les choses agréables et confortables.
Juste pour votre info, le bateau sur la photo (çi dessus à droite) emmène certains plongeurs faire des croisières. Je n'ai pas de renseignement sur ces croisières, mais je sais qu'elles existent (à creuser).



Le resort
: Bien organisé, avec des chambres climatisées bien conçues mais sans prétention et sans luxe.

          

Il n'y a pas de télévision, ni de téléphone mais une prise qui permet d'avoir un accès internet (mais le signal est de mauvaise qualité et vous pourrez tant bien que mal télécharger vos mails et, si vous êtes chanceux, utiliser msn le matin de préférence). Les salles de bain sont dotées des produits des toilette de base mais deviennent vite des pataugeoires une fois votre douche prise (ben oui, ça gicle partout et ça s'évacue mal!).

Le restaurant sert des repas sous forme de buffet type cantine. Le site web de Wakatobi parle de cuisine de grande qualité, pour les français que nous sommes, il s'agit plus de bouffe de cantine que de mets fins. Evitez les coktails à l'apéro, ils ne sont vraiment pas bons!
La long house est le lieu est une sorte de salle communautaire où l'on peut lire, se détendre en buvant un thé ou un café, regarder la télévision et, si l'on possède la Wifi avoir un signal un peu plus fort que celui qu'on reçoit dans les chambres. A l'étage, une boutique propose tous les produits estampillés Wakatobi, une salle pour les cours, une salle pour se faire masser et un autre petit salon, le Lounge, plus intime avec des ordinateurs et une bibliothèque.

Le commentaire d'Absolute Divers : Même si, dans l'ensemble, nous avons passé un moment agréable à Wakatobi et que nous y avons fait de belles plongées, il est plus que clair que cet endroit est un "attrappe couillon" pour américains enfouraillés. Je m'explique : on nous serine que Wakatobi est (je cite) "l'expérience ultime en matière de plongée en Indonésie"; il ne faut tout de même pas se moquer du monde! Oui, les plongées sont belles mais il y en a d'aussi belles ailleurs, alors il faut arrêter de nous jouer la comédie! Les prix ne seraient pas aussi élevés pour  séjourner à Wakatobi, je vous dirais d'y aller en courant. Mais quand on paye ce prix là, on est en droit de dire qu'on en a pas eu pour son argent. Alors je le dis! Il s'agit vraiment d'une opération qui vise à se faire du fric et quand, comme nous on a passé des séjours quasi en famille comme à Gangga, Alor ou Dongala, on est forcément déçu par le côté 'scuba business' de Wakatobi.
:) On a aimé la beauté des fonds coraliens intacts, la formidable organisation du dive center et des bateaux, Coralie notre guide française qui est adorable,
:( On a pas aimé la morgue du fondateur de Wakatobi resort qui était là et plongeait du même bateau que nous (je n'ai pas dit AVEC nous sciemment). On a été très déçu que rien, hormis un verre de vin blanc tiède offert par le patron et la performance d'un cracheur de feu, n'ait été organisé pour le 31 Décembre. On aurait apprécié que  les bateaux soient dotés d'un deck pour aller se faire rôtir au soleil ou s'allonger entre les plongées.

Publié dans Plonger à Sulawesi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

orion56 29/10/2008 15:56

Cela paraît bien évidemment superbe, comme d'autres sites dont vous avez déjà parlé. Par contre, je ne connaissais pas cette nouvelle forme de stream : les courants de malades mentaux ! Sur Komodo Island ou Flores Island vous dites ??:) j'ai aimé le nouveau photographe du groupe (ça m'a permis de mettre un nom sur une bestiole que j'avais en réserve, le sea moth mais pas aux mêmes couleurs).:( j'ai pas aimé ne pas venir faire un tour sur balikpapan, histoire de ... et d'autres choses sur Bali ... où l'on peut, soit dit en passant, y faire de très belles plongées (avec parfois des courants de, comment vous dites déjà ?)

algotherm 05/02/2008 12:29

super les mecs  ca doit etre super d y etre