Le plongeur qui se la pête

Publié le par alcarino

" Bonjour,


Vos écrits de plongées me passionnent mais j'aurais quand même quelque chose à redire. Tout d'abord je veux dire que j'ai pas mal plongé dans les coins que vous décrivez (bunaken, togian), des coins splendides sans touristes si on cherche bien (Weh : foison de petits poissons, etc etc).

Ce que je veux dire plus précisément c'est que ce qui perturbe le plus le bon déroulement des écosystèmes est je pense les plongeurs et pas les photographes sous marins. Enfin les photographes aussi mais pas dans la grande majorité. J'aime beaucoup plonger et vraiment c'est incroyable de voir certains plongeur super balèzes et qui se la pête en plus alors qu'ils viennent de mettre une bonne dizaine de coup de palmes à travers le récif ! Le pire c'est qu'ils se croient vraiment balèzes parce qu'ils ont tenu 10mn de plus que toi en plongée ... rheum rheum !


Merci de prendre le temps de me lire. A+"

 

Ce commentaire posté récemment par l'un de nos lecteurs a retenu mon attention et m'a inspiré toute une floppée de réflexions sur les bons et les mauvais plongeurs.

Il est clair, et là dessus personne ne me contredira, que notre monde de plongeurs est rempli de bons et de mauvais bougres. Comme sur terre, sous l'eau il y a des voyous et des gentlemen.

Pour ce qui est des plongeurs qui se la jouent super pros alors qu'ils ne sont que des blaireaux, j'avoue que j'en ai également croisé un paquet dans ma carrière.

http://img585.imageshack.us/img585/4244/plongeeplayadelcarmenme.jpg

Comment reconnaitre le plongeur qui se la pète?

Voici selon Absolute Divers quelques indices et, je suis sûre que vous en reconnaîtrez que vous avez déjà croisés :

 

- le plongeur qui se la pête ne partage pas son expérience, il dispense sa pseudo science.


- le plongeur qui se la pête fait des exercices d'échauffement avant de plonger, exception faite des japonais.


- le plongeur qui se la pête va discuter d'égal à égal avec le divemaster


- le plongeur qui se la pête vous annonce la force du courant et sa direction sans avoir mis les fesses dans l'eau.


- le plongeur qui se la pête vous demande combien il vous reste d'air à la sortie et vous snobe parce qu'il en a plus que vous (ça me fait une belle jambe pleine de poils qu'il ait plus d'air que moi à la sortie. Il compte le vendre son air restant?).

 

- le plongeur qui se la pête méprise l'académie dans laquelle vous avez appris à plonger si ce n'est pas la même que la sienne.


- le plongeur qui se la pête parle beaucoup et très fort sur le bateau (pour que tout le monde l'entende) en faisant une liste exhaustive des pays où il a plongé. Pourtant, une fois sous l'eau, il palme autant avec les mains qu'avec les pieds.


http://img821.imageshack.us/img821/3254/plongeurtouchantducorai.jpg- le plongeur qui se la pête vous donne des cours de naturalisme et de protection de l'environnement et balance des coups de palmes dans les coraux.


- le plongeur qui se la pête remonte sur le bateau avec son gilet et sa bouteille pour faire son bogosse et méprise d'un regard hautain ceux qui se débarrassent de leur matos avant de monter à l'échelle.


- le plongeur qui se la pête plonge avec un moule bite speedo ou arena.

 

- le plongeur qui se la pête tripote les coraux ou tarabuste les animaux marins.


- le plongeur qui se la pête est toujours le seul à avoir vu le requin et ne comprend pas que tu ne l'aies pas vu.


- le plongeur qui se la pête veut vous faire croire qu'il ne pisse jamais dans sa combi.


- le plongeur qui se la pête n'aime que les pélagiques.


- le plongeur qui se la pête considère que Divemaster Padi est à peine = au niveau 3 de la FFESSM alors que lui n'est que niveau 2.


- le plongeur qui se la pête a un tatouage ... moche


-  le plongeur qui se la pête  est le seul à ne pas avoir narcosé pendant la profonde


-  le plongeur qui se la pête te fait un cours sur le trimix, mais n'est pas certifié nitrox


-  le plongeur qui se la pête n'écoute pas le briefing.


-  le plongeur qui se la pête  veut absolument savoir combien tu as fait de plongées


-  le plongeur qui se la pête  a toujours vu mieux ailleurs


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mavieenmieux 16/03/2012 08:35


bonjour!!!


Je pars dans une semaien faire de la plongée sur l'île de Pulau Weh, j'ai cherché sur votre blog, mais sauf erreur de ma part, il n'y a pas d'articles dessus. Y avez-vous déjà été? Si oui,
avez-vous des adresses d'hôtel, des spots de snorkeling ou de plongée à me conseiller??


Un grand merci poru votre aide, et félicitations pour ce blog qui fait rêver!!


Marine

Annonces Gratuites 09/05/2011 18:45



Magnifiques photos.


Je devrais me remettre a la plongee, surtout qu'ici en Australie il y a des milliers de spots a explorer.


Merci pour votre excellent site.



catherine legalery-egloff 03/04/2011 14:37



Très très drôle, bien vu ! L'avantage du plongeur qui se la pète : rapidement repérable, on peut l'éviter !


 



Laurent Barbot 02/04/2011 22:12



Je vous reconnais bien là!! tout à fait d'accord avec vous. Au fait le plongeur qui se la pête n'a jamais de petit coup de speed sous l'eau, genre le palpitant qui s'emballe à 180 bpm et
l'inspiration qui ne te semble jamais assez profonde (je haie cette sensation) à cause d'un vieux courant que t'as du remonter. C'est dans ces moments ou tu te poses mille questions car t'es à
30m ou plus et tu sais que tu peux pas remonter comme ça. J'ai vécu cette expérience une fois ou on était ensemble à Gangga, je me souviens que j'avais du faire une petite pose de 5 min en
m'accrochant à un rocher et tu (Richard) avais eu la gentillesse de m'attendre, d'attendre que je reprenne un peu mon soufle et arrête de "psychoter". Biensûr le plongeur qui se la pête aura vécu
ce genre d'expérience mais se gardera bien sans doute de la partager.


En espérant que vous allez bien tous les 2. A bientôt j'espère. Laurent